PTZ
vendredi 19 février 2016

PTZ + : un bel avantage pour construire sa maison

Le prêt à taux zéro a évolué en 2016 et devient très avantageux pour accéder à la propriété. Découvrez le calcul du PTZ+ et ses conditions d'attribution.

Le PTZ + 2016, c'est quoi ?

Mis en place depuis le 1er janvier 2016, les conditions d'attribution du prêt à taux zéro et ses modalités de mise en place ont été assouplies : relèvement du plafond de ressources pour en bénéficier, augmentation de la part du PTZ dans le financement de l'achat immobilier, remboursement différé... C'est l'une des «grandes» mesures de 2016.

Devenir propriétaire est le rêve d'un grand nombre de particuliers. La réforme du prêt à taux zéro (PTZ+), va sans doute permettre à beaucoup d'entre-eux d'accéder à la propriété. En effet, les plafonds de ressources ont été relevés, le montant d'emprunt augmenté et la durée de remboursement est différée. Avec ces nouvelles mesures, le gouvernement souhaite donné un coup de pouce aux personnes désireuses d'acheter ou de faire construire sa résidence principale.

Qui a droit au prêt à taux zéro ?

Prêt à taux zéroVous souhaitez emprunter pour acquérir une maison, un appartement ou faire construire ? C'est la première fois et ce logement sera votre résidence principale ? Si vous remplissez ces conditions, vous pouvez bénéficier du PTZ+, c'est-à-dire d'un crédit sans intérêt et financé par l'état.
En effet, pour en profiter, l'emprunteur, ne doit pas avoir été propriétaire au cours des deux dernières années précédant l'offre de prêt. Vous devez également occuper le logement au moins 8 mois par an et pendant une durée minimale de 6 ans (à compter du premier déblocage de fonds). Le logement ne doit pas être mis en location saisonnière ou location meublée, ni être utilisé comme résidence secondaire.
Le PTZ+ peut être obtenu auprès de sa banque ou d'un établissement de crédit qui a passé une convention avec l'Etat.

Les plafonds de revenus ont été relevés

Pour que davantage de ménages puissent bénéficier du PTZ, les plafonds des revenus nécessaires à l'obtention du prêt à taux zéro ont été relevés. D'ailleurs, les conditions d'éligibilité au Prêt Accession Sociale (PAS) sont harmonisées sur celles du nouveau PTZ. Vous pouvez consulter les nouveaux plafonds de revenu sur le site du service public.

Les montants d'emprunt sont augmentés

Aujourd'hui, le prêt à taux zéro+ permet de financer jusqu'à 40 % d'un logement neuf, contre un maximum de 26 % auparavant. Si vous souhaitez acheter et réhabiliter un logement ancien, le PTZ est valable sur toute la France. Avant, seules quelques communes rurales étaient concernées. Le montant des travaux doit être au moins égal à 25% du coût total de l'opération et doivent être réalisés dans un délai de trois ans à compter de l'émission de l'offre de prêt.

Dans tous les cas, le montant du PTZ dépend du nombre de personnes devant occuper le logement, de la zone géographique et des caractéristiques du logement. Son montant ne peut pas dépasser le montant total des autres prêts de plus de deux ans.

Les durées de remboursement sont allongées

Pour réduire les mensualités dû aux prêts, les remboursements du PTZ peuvent être différés de 5, 10 ou 15 ans en fonction de la composition du ménage et de ses revenus. Pour les familles aux revenus les plus modestes, il est même possible d'allonger le prêt sur 20 ans.

Le PTZ+ est toujours cumulable avec d'autres prêts

Le prêt à taux zéro de l'Etat peut-être, comme auparavant, cumulé avec d'autres prêts : prêt conventionné, prêt d'épargne logement, éco PTZ mais aussi prêts locaux proposés par certaines villes ou collectivités. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès de la mairie ou de l'ANIL.

Sur le site de l'ANIL, vous pouvez trouver un simulateur permettant de calculer votre prêt.
Le ministère du logement met à disposition un service téléphonique gratuit 0 806 120 120. Des conseillers peuvent apporter des réponses à vos questions sur ces nouvelles mesures. Vous pouvez également retrouver des infos utiles sur le site du ministère dans un article entièrement dédié à ce sujet.

2016 sera-t-elle l'année des primo-accédants ?

Une chose est sûre, le renforcement du prêt-à-taux zéro est un sérieux coup de pouce pour les ménages souhaitant accéder à la propriété. Les conseillers Pavillons Montois peuvent vous accompagner dans vos démarches et vous aider à faire les meilleurs choix pour le financement de votre projet. Si vous souhaitez faire construire votre maison, c'est le moment ! Alors profitez-en !

Partager cet article

Twitter Facebook Google +

A propos de l'auteur

Avatar

Colette Sénard

Ça pourrait aussi vous intéresser

  • En savoir plus

    PTZ 2018
    Le jeudi 22 février 2018

    PTZ 2018 : comment financer une...

    Vous souhaitez faire construire votre maison cette année ? Reconduit jusqu’en 2021, le prêt...

  • En savoir plus

    beauland
    Le mardi 1 juillet 2014

    Faire construire sa maison : un...

    Faire construire sa maison est un bel investissement pour l'avenir. Si vous faites les bons...